lundi 21 septembre 2015

J - 224 : Je n'abandonne rien

Non. Rien de rien.

Après avoir testé différents formats d'articles, écumé les blogs et autres réseaux sociaux, pris en main mon alimentation et pris conscience de beaucoup de choses à propos de moi, mon poids et tout le reste... Aujourd'hui, j'ai besoin de faire une pause.


Quoi quoi quoi ? Elle arrête son "régime" ?!

Non. Clairement pas. J'ai perdu presque 10 kilos et je ne compte pas les reprendre. Seulement, aujourd'hui, je me suis rendue compte que je n'ai plus le choix. Je dois être adulte... Et même si ça ne fait pas vraiment plaisir, ça sous entend que je dois prendre en main l'ensemble des domaines de ma vie et arrêter de me concentrer uniquement sur ma perte de poids.

Genre t'étais pas adulte ?!

Bah... Comment dire... Disons que je n'avais pas appréhendé toute la signification du concept. J'avais fini mes études et fait une entrée peu fracassante dans le monde du travail, déménagé, décidé d'avoir des projets... Mais je ne m'y étais pas dédiée à 100%. Je prenais 10 mois pour me décider à appeler pour un rdv chez le médecin. Je remplissais mes papiers à la dernière minute, souvent en retard. J'ai découvert les impôts, et le fait que l'argent ne servait pas qu'à m'acheter des vêtements et me payer des bières.

Bon, alors de quoi tu parles ?

Je vous dis simplement qu'aujourd'hui, ma priorité première est ma vie. Mon travail, dans lequel j'ai besoin de faire mes preuves. Et de les faire MAINTENANT. Mes loisirs, pour arrêter de me retrouver tous les dimanches en mode pyjama gueule de bois. Et apprendre à gérer le côté "budget" et "self control" de l'argent, notamment pour m'acheter une nouvelle voiture parce que ça va commencer à urger, mais aussi pour concrétiser des projets de voyage à l'étranger (parce que la France c'est rigolo mais ça ne me suffit pas).
Et finalement, le temps que je prends pour réfléchir/agir à tout ça, et bien c'est du temps où je ne peux pas me concentrer à 100% sur mon poids. Et c'est peut être pas plus mal.


Et donc tu laisses tomber ?

Mais non enfin ! J'ai des nouvelles habitudes que je compte garder. J'ai 10 kilos de moins, que je ne compte pas reprendre. J'ai toujours un blog, que je vais continuer à tenir tant que je n'aurai pas atteint mon objectif. Je prends juste un peu de temps pour moi, avec un contrôle moins intrusif de mon poids. J'veux dire. J'arriverai à perdre mes kilos en trop. Ce n'est plus une question pour moi. Mais peu importe que cela prenne 1 an, 2 ans, 6mois... Peu importe si je ne vais pas à la salle de sport tous les jours. Je me suis posée des questions que je trouve pertinentes. Les réponses que j'ai trouvé m'ont permis d'y voir plus clair. Maintenant, le raisonnement est passé au stade supérieur. Est-il vraiment nécessaire que toute mon énergie soit dédiée à ma perte de poids ? Puis-je me permettre de me mettre en retard sur les autres domaines de ma vie ? Eh bien non. Je ne pense pas. Et aujourd'hui, je ne peux pas tout faire en même temps.





Concrètement ça va donner quoi ?

Eh bien je vais continuer à me peser, et à faire mes bilans mensuels, à tenir mon blog une fois par semaine si possible. Mais je ne vais pas contrôler mon alimentation autant que ce que j'ai pu faire par le passé. Je vais espacer les pesées. Je ne vais plus me poser autant de questions à propos de ce que je mange ou ce que je dois/devrais faire pour perdre du poids. Je pourrai toujours ré-ajuster si je remarque que je grossis. Ca, ça n'est pas toléré. Par contre, j'accepte de perdre seulement 100g par semaine ou de passer par une phase de stabilisation.

Une dernière précision. 

C'est la première fois que je suis capable d'adopter cette attitude. Je veux dire que je ne veux/peux plus avoir mon cerveau 100% dédié à la nourriture et à mon corps. Mais ce n'est pas pour autant que je vais me laisser aller à mes mauvaises habitudes à nouveau. Moi qui avait tendance à réagir en tout blanc (contrôle à 150% de mon poids) ou tout noir (laisser aller maximum), je découvre le gris et j'espère que cela n'aura pas un impact négatif.

Je vous tiendrai au courant.
Je le répète quand même parce que c'est important : je n'abandonne rien. Je vais perdre les 25 kilos qui restent. Je vais juste tenter de faire ça sans y penser.

Jour 141 : ma perte de poids n'est plus ma priorité.

        
Réactions :

3 commentaires:

  1. Bravo ! C'est un grand pas de ne pas être focalisé sur ton alimentation et ton poids constamment ! :) Tu vas droit vers la réussite ! J'en parle dans l'ebook de mon blog que j'ai terminé hier ! Être flexible, c'est-à-dire ne pas se prendre la tête et ne pas se focaliser sont une des étapes pour la perte de poids durable ! ;)
    Bonne route pour cette nouvelle étape !
    Enjoy life! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Je tatonne encore, mais je suis sûre que le blog m'a permis de mettre en place des changements positifs. Et qui vont peut être concerner plus de domaines que seulement mon rapport au poids. J'avance et c'est le principal :D

      Supprimer
    2. C'est ça la magie d'apprendre à maigrir (surtout dans les cas où il y a eu plusieurs échecs ou effet yo-yo).. c'est qu'on apprend à se connaitre ! :)

      Supprimer

Merci d'être passé me faire un petit coucou !