mercredi 20 janvier 2016

Avant, quand je trébuchais dans ma perte de poids, je laissais tout tomber.


Ouaip. La stabilité n'est pas encore là. Mais on y travaille !     ...     

Diantre ! J'en oublie mes bonnes manières !

Bonjour amies enzymes et merci de continuer à me lire malgré ma non régularité d'écriture.


Bien. J'en étais où ? Ah oui. La stabilité.
S'il y a bien une chose pour laquelle je tiens ce blog, c'est pour ne pas baisser les bras. Avant de me jeter sur mon cahier (oui. Je pré-écris mes articles en mode old school, papier/stylo t'as vu!) j'imaginais déjà vous rédiger un article pathétique : "J'y arrive pas", "c'est trop dur la vie", "j'ai envie de laisser tomber".

Bla Bla Bla !

Et puis finalement, je suis là, j'écris, et tout ce qui vient c'est que même si ce n'est pas simple au niveau alimentaire en ce moment, eh bien je peux quand même faire mieux et trouver des solutions.

[Note to self : si ça fait autant de bien, tu devrais peut-être penser à écrire plus souvent.]
Du coup. Plutôt que de m'étendre sur mes défauts, parlons des solutions :
  1. Je viens de télécharger l'appli 7 weeks : le descriptif nous vend la possibilité d'installer de nouvelles habitudes en 7 semaines (ouais ouais. Vous auriez pas deviné hein ?). Alors j'essaye de ré-installer le fait de ne manger que du végétal le soir et on verra si ça aide.
  2. Consulter Pinterest plus souvent : J'adore ce réseau. A chaque fois que j'y passe, je me sens reboostée. J'y suis tout un tas de tableaux avec des punchlines percutantes et qui me motivent. Et aucune comparaison avec d'autres personnes comme j'ai pu ressentir sur instagram. Seul soucis, c'est assez répétitif.
    Et comme toutes les citations de l'article viennent de là, à vous de juger si c'est efficace ou non pour vous.
  3. Je vais aussi arrêter de parler de poids, mesures et autres moyen de contrôle du gras pendant un moment. Cette fois, je change les habitudes avant de m'inquiéter de mon expansion adipeuse. (La phrase "je suis grosse" est revenue dans mon vocabulaire depuis que je me suis mesurée. Et j'aime pas ça. Genre. Pas du tout.)



Je sais. Je me répète à chaque article. Ma prof' (oui, c'est comme ça qu'on disait à mon époque) d'Espagnol au lycée disait : "la répétition fixe la notion". J'espère que c'est plus efficace dans l'apprentissage de nouvelles habitudes que pour l'Espagnol...
Boaf. Dans tout les cas je me concentre sur mon objectif.
Allez. on recommence. Blog version 2.0 à visée amincissante : manger sainement et arrêter de croire à la baguette magique qui fait perdre 35 kilos.
A bientôt enzymes. Je vous dis quoi très vite ! 

Avant, quand je trébuchais, je laissais tout tomber. Maintenant, je remonte dans le wagon rapidement. Bientôt, j'arrêterai d'arrêter.

         


Réactions :

4 commentaires:

  1. En effet, se focaliser sur la perte de poids peut ne pas être la solution ! Perdre du poids sur la durée est un vrai apprentissage sur soi-même : apprendre à se connaitre, apprendre à s'apprécier, apprendre à aimer chaque nouvelle habitude.. bref, c'est loin d'être qu'un chiffre sur la balance... ;)
    Courage courage !

    RépondreSupprimer
  2. La clé est la patience ! Courage :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour les encouragements ! Je travaille dessus, mais ça n'a jamais été ma plus grande qualité ahah !

      Supprimer
  3. Merci pour le partage ! Courage et bonne continuation :)

    RépondreSupprimer

Merci d'être passé me faire un petit coucou !