lundi 15 février 2016

Ce qui a changé depuis le début de ma perte de poids : partie 2.

Cet article est la continuité de celui-ci : Partie 1.
Je vous invite à relire son introduction si vous êtes perdus. Sinon, en route, on continue le bilan ! 

Des changements de mon état d'esprit.

Globalement, je dirais que mon nouvel état d'esprit me fait voir mon corps/le besoin de perdre du poids à tout prix de manière complètement différente de ce que j'ai pu vivre par le passé.
Puisqu'il ne s'agit plus de me poser des contraintes, perdre du poids n'est plus nécessaire à mon bien-être. Même si j'ai ressenti l'envie de baisser les bras plusieurs fois, si je me suis sentie incapable d'y arriver et que je ressentirai probablement la même chose à nouveau plus tard, eh bien un "échec" ne signifie plus l'arrêt de changement. Je trébuche, mais je ne laisse plus tomber.

J'arriverai à changer. J'arriverai à être la personne qui je veux être. Et je me laisse le temps qu'il faut pour cela.

De l'intérêt du blog.

Et finalement, tout coucher par écrit, même si je change d'avis comme de petite culotte, ça m'aide beaucoup à garder le cap. Savoir que je suis lue aussi. (Ah, le pouvoir du social chez les animaux organisés en société !) Parfois, souvent, quand j'ai un coup de mou, je me pose devant le pc ou j'embarque mon cahier (old school baby, on en a déjà parlé) et j'écris. Et le découragement s'en va.


Vous voulez perdre du poids ? Démarrez un blog*. 

N'essayez pas d'en faire une masterpiece. Laissez le juste devenir votre espace personnel de défouloir. Et gardez le cap. (Envoyez moi l'adresse en commentaire aussi, qu'on puisse se soutenir mutuellement !)

J'ai encore pas mal de progrès à accomplir. J'ai toujours des difficultés à arrêter de manger quand je n'ai plus faim par exemple. Mais tout ça en remarquant que je remplis moins mes assiettes qu'avant, et que je me rends compte que je n'ai plus faim. Ce que je veux retenir pour l'instant, c'est que j'avance dans la bonne direction.

Il me reste encore une partie du bilan à vous raconter. Mais ça sera pour le prochain article. A bientôt enzymes.

*NB : un compte instagram ça marche aussi. Tout dépend de votre moyen d'expression favori !
Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Merci d'être passé me faire un petit coucou !